Derviche

PLATO #1 – Amitié et non-violence

Voici venu le temps des retrouvailles ! Rendez-vous à 18h30 pour une soirée déambulatoire placée sous le signe de la bienveillance et de l’écoute. Un temps aussi pour célébrer la créativité des habitants pendant le confinement.

En présence de la librairie Les Modernes.

2 octobre 18h30

 

+ 6 ans

THEÂTRE DE PAPIER, PERFORMANCE, CHANT

Dans le cadre de la semaine de la non-violence avec Villeneuve Debout

SPECTACLE

Marcellin Caillou par les Ateliers du Capricorne.
Un spectacle à voir en famille, le vendredi à l’Espace 600 et toute la semaine dans le quartier.

C’est Sempé qui donne le ton avec l’histoire de Marcellin Caillou racontée en images et marionnettes de papier. Parfois éclipsé par le succès du Petit Nicolas, Marcelin Caillou, autre héros de l’ordinaire dont les joues rougissent sans prévenir, subit l’agressivité des autres jusqu’à sa rencontre avec René Râteau, l’éternueur chronique. Une formidable histoire d’amitié se déploie sous nos yeux, une image de l’enfance et un parfum d’insouciance s’en dégage.

 

Parallèlement au spectacle Marcellin Caillou :
une nouvelle édition d’Emergence
 au Barathym.
Un espace de parole, le pari de l’éloquence, qui lance aux jeunes de tous horizons le défi de l’expression à travers différentes disciplines artistiques – avec l’association Modus Operandi.

& CONCERT La chorale du 170

Nous cheminerons ensemble pour écouter la chorale du 170 en pied d’immeuble. Après le repas au Barathym nous retrouverons les chanteurs, sous la double direction d’Adeline Guéret (chorale Haut les chœurs) et de la musicienne Marie Mazille sur la scène de l’Espace 600.

Mentions

Avec le soutien financier de : Ministère de la culture / DRAC Auvergne, Conseil régional d’Auvergne, Conseil départemental du Puy-de-Dôme, Ville de Clermont-Ferrand, Ville de Blanzat, Cour des 3 Coquins / Clermont-Ferrand, Le Transfo / Agence Art et Culture en Auvergne
Crédit visuel : Sempé

 

Distribution

 

Auteur/illustrateur : Jean-Jacques Sempé

Scénographie : Yolande Barakrok

Regard extérieur : Marielle Coubaillon

Marionnettes et décors : Marie Jouglet, Denis Charlemagne, Jean Stratonovitch

Univers sonore et régie : Pierre-Marie Trilloux

Lumières : François Blondel

Jeu : Fabrice Roumier, Céline Porteneuve