Sans laisser de traces

Sans laisser de traces, c’est l’épopée de gens en péril n’ayant comme drapeau que les habits qu’ils portent sur le dos et comme hymne leur souffle. Le comédien Rachid Bouali et le multi-instrumentiste Nicolas Ducron prennent la parole pour la donner aux réfugiés, mais aussi aux passeurs et riverains de la « jungle de Calais ». Ils nous embarquent d’une histoire à une autre. Toutes parlent de frontières, de murs et d’exil forcé.


Dans le cadre du Festival International de Théâtre Action


Production : Cie La Langue Pendue. Coproduction : La Maison du Conte – Chevilly Larue, Le Prato – Lille, Le Théâtre de l’Aventure – Hem, Le théâtre André Malraux – Chevilly Larue. Soutiens : DR AC et région Hauts de France. Image © F. Debrabandère