Zanzibar [diptyque] Till I collapse / Keep on dancing

zanzibar

Dans Tous à Zanzibar, roman de science-fiction paru en 1968, John Brunner écrit qu’au XXIe siècle, si tous les êtres humains se tenaient au coude à coude sur l’île de Zanzibar, ils la recouvriraient en entier. Une surpopulation qui entraînerait la disparition de toute sphère privée, le contrôle génétique, la distribution d’oxygène au coin des rues, une anarchie urbaine… Aujourd’hui, parce que l’être humain semble bien malmené, l’insurrection prend place, ici. Ce diptyque réunit plusieurs générations, toutes déterminées à résister et donne à voir cette parole dansée, où que cela nous mène.
Till I Collapse rassemble quatorze jeunes danseurs de 12 à 18 ans. Ils incarnent une jeunesse tranchante comme une lame, déterminée à ne jamais renoncer à sa vision du monde, non sans subtilité. Une parole enjouée et rugissante.
Keep on Dancing pose un regard sur l’état du monde aux différents âges de la vie. Sur la scène, dix-huit danseurs amateurs entre 25 et 70 ans. En signe de rébellion, ils persistent à danser.

Production : Cie Les Mutins. Soutiens : Ville de Grenoble, département de l’Isère. Partenaires : Le Pacifique – centre de développement
chorégraphique national de Grenoble, Espace 600, scène régionale Auvergne-Rhône-Alpes, Grenoble. Image © L. Frag