Lettres jamais écrites

Compagnie Hippolyte a mal au cœurLJE©Danica_Bijeljac_6

mercredi 13 décembre : 10h, 19h30
jeudi 14 décembre : 14h30, 19h30

vendredi 15 décembre : 10h, 14h30

THÉÂTRE
Dès 14 ans – Durée : 1h

Plus qu’un gouffre, c’est une caisse de résonnance.

Lorsqu’Estelle Savasta s’est installée au lycée Ismaël Dauphin, elle n’imaginait pas que les 24 élèves de la 2de 8 deviendraient des collaborateurs artistiques. La « lettre jamais écrite », exercice d’écriture retenu, embarque les jeunes avec ferveur dans l’écriture. Elsa écrit à son père qui était absent le jour de sa naissance et qui n’est jamais revenu. Léo écrit à son grand-père mort il y a 7 ans pour lui dire comme les raviolis n’ont plus le même goût depuis. Des lettres bouleversantes.

Elles parlent de fragilité, de sauts dans le vide, de deuils mal fagotés, d’amours malmenés mais aussi d’amours infinis, de solidarité et d’ébranlement. Chacune a été confiée à un-e auteur-e qui a répondu comme s’il en était le destinataire. Ces lettres, nous les entendons tout près. Un comédien et une comédienne font se rencontrer et résonner ces voix, toutes proches, tout contre nous.

Mise en scène : Estelle Savasta
Ecriture : 20 adolescents et 20 auteurs, dont Pauline Bureau, Véronique Côté, Marc-Antoine Cyr, Marie Desplechin, Emmanuelle Destremau, Laurance Henry, Annick Lefebvre, Sylvain Levey, Fabrice Melquiot, Delphine De Vigan, Estelle Savasta, Karin Serres, Luc Tartar, Catherine Verlaguet…
Avec : Olivier Constant ou Fabrice Gaillard et Sara Louis ou Valérie Puech (en alternance)
Accessoires : Kristelle Paré
Son : François Sallé
Lumières : Guillaume Parra


Production : Cie Hippolyte a mal au coeur. Coproduction : Le Grand Bleu, Lille (59) – La Garance, Scène nationale de Cavaillon (84). Avec le soutien de la Drac Île de France, du Théâtre Paris Villette (75), du Théâtre Paul Éluard de Choisy le Roi (94), du Théâtre de Sartrouville (78). Avec le soutien de l’Onda – Office national de diffusion artistique.  Image © Danica Bijeljac.